Bilan

514 millions en moins pour les agriculteurs suisses

En novembre, la Confédération avait d'abord annoncé mettre à disposition de l'agriculture 13,041 milliards de francs pour les années 2018-2021, soit environ 750 millions de moins que prévu.

Lors des débats sur le budget 2016, l'agriculture est sortie grande gagnante, en étant quasiment le seul secteur à échapper aux coupes proposées par le Conseil fédéral.

Crédits: Keystone

Les agriculteurs devraient recevoir 514 millions de francs en moins entre 2018 et 2021, sur un total de 13,27 milliards. Le Conseil fédéral a adopté mercredi le message sur l'enveloppe pour l'agriculture. Il fait un geste en réduisant le montant des économies prévues.

En novembre, la Confédération avait d'abord annoncé mettre à disposition de l'agriculture 13,041 milliards de francs pour les années 2018-2021, soit environ 750 millions de moins que prévu. Des milliers de paysans avaient manifesté leur colère contre ce plan d'économies, soutenus à Berne par deux partis gouvernementaux, l'UDC et le PDC.

Lors des débats sur le budget 2016, l'agriculture est sortie grande gagnante, en étant quasiment le seul secteur à échapper aux coupes proposées par le Conseil fédéral. Outre le supplément de la "loi chocolatière", le Parlement a en effet ajouté 61,1 millions dans l'enveloppe de 2,8 milliards prévue pour les paiements directs.

Le Conseil fédéral prend en compte cette décision dans sa planification financière pour les années suivantes. Mais il ne renonce pas pour autant aux mesures d'économie. L'enveloppe totale sera finalement délestée de 514 millions de francs, soit 3,7% de moins que par rapport aux années 2014-2017.

Trois enveloppes seront touchées: les moyens financiers pour les paiements directs seront réduits de 60 millions par rapport à 2016. Entre 2018 et 2021, le volume devrait se maintenir à 2,75 milliards de francs, calcule le Conseil fédéral.

Les aides à l'investissement seront coupées de 30 millions par rapport à 2016 et les dépenses pour la promotion des ventes de 2,5 millions à partir de 2019, passant à 65 millions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."