Bilan

Ruag veut entrer en Bourse en 2021 ou 2022

Selon les estimations de cette dernière, Ruag pourrait enregistrer une capitalisation boursière d'environ 1 milliard de francs en cas de cotation. Après son entrée à la Bourse suisse, le groupe viserait une croissance organique des ventes de 4% et une marge opérationnelle brute (Ebitda) à deux chiffres.

L'industrie spatiale s'est fortement transformée ces dernières années, passant en partie du secteur public au privé.

Crédits: Keystone

Le groupe d'aéronautique et de défense Ruag envisage d'entrer en Bourse d'ici 2021 ou 2022 et prévoit dans cette optique d'importantes acquisitions. Les rachats doivent atteindre 500 millions de francs et visent à renforcer le domaine spatial, a dit le patron Urs Breitmeier dans un entretien publié mercredi par l'agence Reuters.

Selon les estimations de cette dernière, Ruag pourrait enregistrer une capitalisation boursière d'environ 1 milliard de francs en cas de cotation. Après son entrée à la Bourse suisse, le groupe viserait une croissance organique des ventes de 4% et une marge opérationnelle brute (Ebitda) à deux chiffres, a précisé M. Breitmeier.

L'industrie spatiale

L'industrie spatiale s'est fortement transformée ces dernières années, passant en partie du secteur public au privé. Cette mutation est soutenue par les milliardaires américains Elon Musk et sa firme SpaceX, Jeff Bezos avec l'entreprise Blue Origin, ainsi que par le Britannique Richard Branson et Virgin Galactic.

Selon une étude de Morgan Stanley, l'industrie spatiale doit dégager en 2040 un chiffre d'affaires global de 1100 milliards de dollars, voire plus, contre 350 milliards actuellement.

Le secteur international ou non lié à l'armée de Ruag ne sera plus à terme en mains fédérales. Un groupe aérospatial sera créé et privatisé et le reste sera vendu. La Confédération ne possédera plus que le domaine travaillant pour le Département fédéral de la défense (DPPS), avait annoncé mi-mars le Conseil fédéral.

Deux groupes

Dès janvier 2020, Ruag Holding deviendra une société de participation scindée en deux groupes dirigés séparément. MRO CH (environ 2500 collaborateurs, sites de production en Suisse) travaillera pour l'armée, tandis que Ruag International (environ 6500 collaborateurs, dont deux tiers à l'étranger) sera composé des autres secteurs d'activité.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."