Bilan

Record: le Nasdaq au niveau de l'an 2000

Une semaine après le Dow Jones et le S&P500, c’est le troisième indice majeur de Wall Street, le NASDAQ, qui a battu des records ce lundi 25 novembre à l’ouverture de la bourse à New York.
  • Le Nasdaq bat des records et retrouve des niveaux jamais atteints depuis l'an 2000. Crédits: Reuters
  • L'indice des valeurs technologiques est tiré par quelques locomotives dont Microsoft, qui bénéficie des très bonnes ventes de sa nouvelle console Xbox One. Crédits: Reuters
  • En plein conflit juridique entre Apple et Samsung, le secteur des technologiques ne respire pour autant pas la plus grande des sérénités. Crédits: Reuters
  • Mais ces incertitudes n'effraient pas les traders qui voient les indices boursiers battre records sur records ces dernières semaines. Crédits: Reuters
  • En dépassant la barre des 4000 points en début de séance, le Nasdaq a atteint des valeurs jamais atteintes depuis l'éclatement de la bulle internet en 2000, même si les plus hauts records de cette époque si situent encore 700 points plus haut. Crédits: Reuters

Lundi 25 novembre, 9 :32 heure de New York : le Nasdaq, l’indice phare des valeurs technologiques de la bourse de Wall Street atteint la valeur record de 4006,32 points. Un pic que l’indice n’avait pas atteint depuis l’an 2000, avant l’éclatement de la bulle informatique.

D'autres analystes rappellent toutefois que si le niveau atteint ce matin n'a pas été connu depuis treize ans, le record absolu avant l'éclatement de la bulle internet était encore situé plus de 700 points au-dessus du point maximal atteint à 9:32.

Alors évidemment, certaines valeurs tirent l’indice du New York Stock Exchange vers le haut : Microsoft notamment, dont les ventes de la console Xbox One (plus d’un million dans les 24 heures qui ont suivi sa sortie) ont poussé le cours vers le haut.

Un record prévisible dès vendredi

Dès vendredi, l’indice vedette des valeurs technologiques avait préparé son record. Avec une hausse de 0,6%, la barre des 4000 points était en vue (3991,65 points en fin de séance). Mais cette nouvelle hausse alors même que la bataille juridico-économique entre Apple et Samsung fait rage, était loin d’être assurée. Pourtant, dès les premières minutes de la séance du jour, le NASDAQ a gagné 0,3%, passant la barre des 4000 points.

Certes, l’indice a rapidement fluctué ensuite, redescendant sous la barre des 4000 quelques minutes après l’avoir franchie pour la première fois en treize ans.

Certains analystes tirent pourtant la sonnette d’alarme : « Tout comme la dernière fois, les entreprises de haute technologie ne font toujours pas de bénéfices, même si cette fois-ci ils ont des revenus... pour la plupart issus des budgets publicitaires. Mais il faut se rappelle qu’en 2000, la dette américaine s’élevait à 5,7 trillions de dollars. Aujourd’hui, elle est trois fois plus élevée », indique Tyler Durden, du site ZeroHedge.

Les autres indices aussi à la hausse

Et de citer Kyle Bass, fondateur du fonds Hayman Capital Management qui avait dit un jour : «nous sommes de retour au même point! La mémoire des marchés financiers financière est d'environ deux ans ».

Les deux autres indices majeurs de Wall Street, le Dow Jones et le S&P500, sont aussi orientés à la hausse en ce début de séance. Après avoir franchi la barre des 16'000 points voici une semaine, le Dow Jones s’approche désormais des 16'100. Le S&P500 a quant à lui consolidé sa position autour des 1800 points la semaine dernière et ne semble pas vouloir baisser.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."