Bilan

Feu vert unanime des actionnaires d'Euronext au rachat de la Bourse d'Oslo

Le gouvernement norvégien a levé lundi le dernier obstacle majeur à la prise de contrôle de la place norvégienne par l'opérateur paneuropéen en donnant son feu vert à un rachat d'Oslo Børs VPS par Euronext ou le Nasdaq.

Le groupe européen gère déjà les Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin.

Crédits: AFP

Les actionnaires de l'opérateur boursier paneuropéen Euronext, réunis jeudi en assemblée générale à Amsterdam, ont approuvé à l'unanimité l'acquisition de la totalité du capital de la Bourse d'Oslo, a annoncé le groupe dans un communiqué.

"L'approbation des actionnaires était la dernière condition importante pour conclure la transaction étant donné que la plupart des autres conditions préalables décrites dans le document d'offre d'Euronext étaient déjà remplies, y compris l'approbation reçue par le ministère norvégien des Finances", précise Euronext.

Le gouvernement norvégien a en effet levé lundi le dernier obstacle majeur à la prise de contrôle de la place norvégienne par l'opérateur paneuropéen en donnant son feu vert à un rachat d'Oslo Børs VPS par Euronext ou le Nasdaq.

Ceci a sonné dans les faits la victoire du groupe européen, qui gère déjà les Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, car Euronext s'est assuré le soutien d'actionnaires contrôlant plus de la moitié du capital (53,1%).

Conditions mineures

Ses actionnaires l'ayant approuvée, la prise de contrôle d'Euronext, qui devrait être effective d'ici fin juin, n'est désormais plus suspendue qu'à quelques conditions mineures.

L'opérateur paneuropéen devra aussi s'attirer les grâces des équipes de la Bourse d'Oslo, qui penchaient depuis le début pour l'offre concurrente du Nasdaq.

La période d'acceptation de l'offre d'Euronext court jusqu'au 31 mai, tout comme celle de l'opérateur américain.

Mercredi, Euronext a fait état d'un bénéfice net en baisse de 6,6% lors du premier trimestre 2019, en raison de l'adoption de la norme comptable IFRS 16 et de moindres volumes d'activité sur les marchés, mais toutefois supérieur aux attentes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."