Bilan

Allemagne: l'épargne des ménages au plus haut grâce à la Bourse

L'épargne financière des ménages allemands a atteint un niveau record en 2019 grâce à une année boursière euphorique, dans un pays où la baisse des taux d'intérêt est régulièrement déplorée, selon une étude publiée jeudi.

Dans ce contexte appelé à durer, la CSU bavaroise, parti allié des conservateurs d'Angela Merkel, va proposer la semaine prochaine des mesures de protection des épargnants contre des pertes sur leurs actifs financiers, rapporte jeudi l'agence DPA.

Crédits: AFP

La somme des placements des particuliers allemands devrait avoir grimpé de 441 milliards d'euros l'an dernier pour totaliser 6.600 milliards d'euros, soit une progression annuelle de 7,1%, selon les calculs de la banque coopérative DZ Bank.

« L'accumulation d'actifs s'est fortement accélérée par rapport à 2018 », qui avait affiché une croissance de 2,2%, commente la banque, qui met cette évolution notamment sur le compte de la progression des cours des actions.

A l'image de l'indice Dax de la Bourse de Francfort qui a gagné plus de 25% l'an dernier, après une chute de 18% en 2018, ce sont en tout 184 milliards d'euros de gains qui ont été enregistrés dans les portefeuilles, selon l'étude.

L'effort d'épargne des ménages a également joué un rôle essentiel, avec un taux de 11% du revenu disponible mis de côté, soit autant qu'en 2018.


L'épargne en actions reste toutefois une pratique très minoritaire, avec 7% du revenu directement placé dans ce type d'épargne à risque, la grande partie de l'argent dormant elle sur des comptes à vue ou très peu rémunérés.

Ces placements sans risque ont eux rapporté en 2019 un rendement négatif de -0,6%, si l'on soustrait du taux moyen nominal de 0,7% le taux d'inflation de 1,3% en Allemagne.


La perte nette sur les dépôts, obligations, et autres contrats d'assurances-vie a ainsi représenté 27 milliards d'euros, selon l'étude.

Avec les taux d'intérêt fixés par la BCE pour la zone euro à des niveaux de plus bas historique, les placements en produits d'intérêts, choyés par les Allemands pour préparer leur retraite, ont largement perdu de leur attrait.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Bourse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."