50 startups

Annaida

Secteur
Medtech
Canton
Vaud
CHF recherché
3'000'000
Recommandé par
/
Parution
2021

Un couple sur dix doit se tourner vers des techniques de fécondation in vitro pour concevoir un enfant. Et ce chiffre semble voué à augmenter. La jeune pousse lausannoise a conçu un appareil qui analyse la viabilité des embryons avant implantation lors de procréations médicalement assistées. Elle cherche à désigner les embryons les plus viables de manière non invasive, en décelant la composition chimique de ces minuscules organismes. Selon les méthodes classiques, ces embryons sont sélectionnés par examen au microscope ou par biopsie pour un test génétique. «Ces tests sont lents et peu fiables. Notre système devrait permettre d’accroître les chances que le fœtus se développe favorablement. Aujourd’hui, selon les méthodes actuelles, ce taux de succès est estimé à 30%. Nous espérons l’élever à 50%», prévoit Gora Conley, cofondateur de la start-up issue du laboratoire de microsystèmes 1 de l’EPFL. Annaida prévoit de proposer sa technologie d’ici à deux ans. Son dispositif permettra aux hôpitaux et aux médecins d’estimer les chances de viabilité en à peine une heure. «Notre technologie de résonance magnétique nucléaire est capable d’observer des éléments jusqu’à 50 fois plus petits qu’avec un IRM traditionnel.»

Contact: [email protected]

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."