Les 300 plus riches de suisse

301. Yves Bouvier

Fortune
100 à 200 mios
Secteur(s)
Culture, Art
Evolution
Stable
Nationalité(s)
Suisse
Résidence princ.
Proche/Moyen-Orient & Asie

Dans ses démêlés avec la justice concernant le litige avec l’oligarque russe Dmitri Rybolovlev, Yves Bouvier a remporté une victoire d’étape. Le milliardaire russe a vendu Salvator Mundi, tableau de Léonard de Vinci,

à New York en novembre dernier 450 millions de dollars, alors qu’il l’avait acheté à Yves Bouvier quatre ans plus tôt 127 millions de dollars. Il a réalisé ainsi la plus grosse plus-value de l’histoire de la vente de tableaux, ce qui tendrait à accréditer qu’Yves Bouvier ne serait pas aussi «fourbe» que ça.

Les poursuites judiciaires contre Yves Bouvier ont été abandonnées à Singapour, Hongkong et New York, mais elles restent pendantes à Monaco et à Genève.

Sur le plan financier, Yves Bouvier a dû se séparer de Natural Le Coultre (transport logistique et œuvres d’art), qu’il a revendu au groupe André Chenue, spécialiste français du transport d’art.

Sur le plan fiscal, Berne a ouvert une enquête contre l’homme d’affaires. L’un de ses immeubles a été placé sous séquestre à titre de précaution.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."