Les 300 plus riches de suisse

133. José Maria Aristrain de la Cruz

Fortune
1 à 5 mds
Secteur(s)
Industrie, Acier
Evolution
/
Nationalité(s)
Résidence princ.
BE

Installé à Gstaad et au bénéfice d’un forfait fiscal, le magnat de l’acier espagnol José Maria Aristrain de la Cruz est l’un des anciens propriétaires d’Arcelor, entreprise sidérurgiste née de la fusion en 2002 entre la société espagnole Aceralia - héritée de son père -, Arbed au Luxembourg et Usinor en France. En 2006, Arcelor a été rachetée grâce à une OPA de Mittal Steel lancée par le milliardaire indien Lakshmi Mittal pour 34 milliards de dollars, achat en espèces et en actions. Le résident bernois a ainsi gardé une participation de 2% dans la nouvelle Arcelor Mittal. Installé au Luxembourg, le groupe sidérurgique est le plus important producteur d’acier du monde avec près de 100 millions de tonnes en 2018. Il emploie 198 517 salariés, dont 41% en Europe.

Le milliardaire espagnol possède aussi 11% de Tubacex, deuxième fabricant mondial de tubes sans soudure en acier inoxydable. Cette société a signé un contrat de 553 millions d’euros avec la National Iranian Oil Company pour la fourniture de conduites d’extraction et de production de gaz.

Depuis une dizaine d’années, le magnat de l’acier fait parler de lui dans la presse espagnole. Il est poursuivi par le fisc pour avoir simulé une résidence en Suisse et dissimulé ses actions ArcelorMittal au Luxembourg via un réseau de sociétés aux îles Vierges et à Malte. L’Etat a saisi ses biens immobiliers à Madrid, notamment l’ancienne ambassade du Royaume-Uni et deux hôtels particuliers dans l’un des quartiers les plus luxueux de la capitale. Madrid lui réclame 1,4 milliard d’euros, y compris les amendes, et 64 ans de prison pour des infractions fiscales portant sur 210 millions d’euros entre 2005 et 2009. Le magnat de l’acier se défend en justifiant son installation à Gstaad, son cas ne pouvant faire l’objet d’une double imposition entre la Suisse et l’Espagne.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."