Les 300 plus riches de suisse

247. Jeremy Weir

Fortune
300 à 400 mios
Secteur(s)
Industrie, Négoce
Evolution
En hausse
Nationalité(s)
Australienne
Résidence princ.
GE

Cet Australien de 56 ans dirigeavec beaucoup de bonheur l’un des leaders mondiaux du négoce de pétrole (63%) et de métaux (37%). Le groupe entend désormais aussi être actif dans le segment des énergies renouvelables. Lors des derniers résultats semestriels (achevés le 31 mars 2020), le chiffre d’affaires de Trafigura s’est élevé à 83 milliards (contre 86,3 milliards l’année précédente). Surtout, l’Ebitda a plus que doublé, passant de 1,112 à 2,411 milliards de dollars.

Sous l’impulsion de Jeremy Weir, Trafigura a été la première maison de négoce à pratiquer la transparence des paiements aux gouvernements des pays producteurs. Plus récemment, ce patron a aussi décidé de suspendre les contrats avec des intermédiaires aux méthodes pouvant se révéler embarrassantes.

Rappelons que le parcours de Jeremy Weir aura été foudroyant: c’est en 2001 qu’il rejoint Trafigura en tant
que chef de la division métaux et minéraux, des produits structurés et de la gestion du risque. En mars 2014, il est adoubé par feu Claude Dauphin, principal fondateur de Trafigura avec Eric de Turckheim. Puis, tout à fait logiquement, il est devenu le président exécutif dès avril 2018. Avant de rejoindre Trafigura en 2001, il avait travaillé chez NM Rothschild & Sons, rebaptisée depuis Rothschild, la banque de la branche française.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."