Les 300 plus riches de suisse

182. Jean-Pierre Slavic

Fortune
400 à 500 mios
Secteur(s)
Horlogerie
Evolution
Stable
Nationalité(s)
Suisse
Résidence princ.
VD

L’industriel Jean-Pierre Slavic a vendu sa société Boninchi à Rolex en 2001. Parmi ses hobbies, les voitures de collection. Depuis plus de quarante ans, Jean-Pierre Slavic a enrichi puis recentré une collection qui fait aujourd’hui pâlir bon nombre de connaisseurs: 45 Ferrari d’exception qui ont, pour beaucoup, vu leur prix s’envoler. Pas de vente ni d’achat spectaculaires ces douze derniers mois pour celui qui concède que l’année s’est bien déroulée d’un point de vue financier. Pas au point, toutefois, de modifier le niveau de sa fortune. Jean-Pierre Slavic est également président de la Fondation Armand Slavic, qui a pour but d’aider au rétablissement des malades alcooliques et de contribuer à la prévention de l’alcoolisme chronique.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."