Les 300 plus riches de suisse

26. Hansjörg Wyss

Fortune
5 à 10 mds
Secteur(s)
Biens de consommation, Médical, Pharma
Evolution
Stable
Nationalité(s)
Suisse
Résidence princ.
Amérique, USA

Désormais, c’est dans le mécénat que l’on suit la trace de Hansjörg Wyss, 83 ans. Universités, musées d’art – et même une salle de sport à Gümligen (BE): il distribue généreusement ce qu’il a gagné avec son entreprise d’orthopédie Synthes, plus tard vendue au géant américain Johnson & Johnson. Payé en actions J&J qu’il aurait cédées depuis, il aurait transféré quelque 2 milliards à sa fille Amy.

Il s’active comme donateur en faveur de la science et de la culture: au travers de la Wyss Foundation, il a annoncé vouloir verser un milliard de dollars afin de protéger des zones terrestres ou maritimes pour améliorer la qualité de l’air et de l’eau.

Il reste investisseur dans l’immobilier par le biais de sa société Loreda, ainsi que dans la pharma, la biotech et le luxe. Il a, par exemple, pris dans l’entreprise suisse du luxe Lalique une part de quelques millions qui lui rapporte déjà. Pareil pour la pharma Novocure. En revanche, le titre de la biopharma Molecular Partners ne décolle pas.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."