Les 300 plus riches de suisse

289. Guido Fluri

Fortune
200 à 300 mios
Secteur(s)
Immobilier
Evolution
/
Nationalité(s)
Suisse
Résidence princ.
D-CH (hors ZH/BE), ZG

Passer de pompiste à millionnaire, cela ressemble à un scénario hollywoodien assez balourd. Mais pour Guido Fluri, 54 ans, c’est le cas. On dit que durant son apprentissage de pompiste à Olten (SO), il a mis de côté tous ses pourboires, a requis de sa banque un crédit de 5000 francs et s’est offert un bout de terrain à l’âge de 20 ans. Il y a construit un immeuble d’habitation et l’a revendu avec bénéfice. Ce fut le coup d’envoi de sa carrière d’entrepreneur immobilier. Dans les années 1990, Guido Fluri a souvent investi de manière anticyclique dans des immeubles qui ont beaucoup gagné en valeur.

L’été dernier, il a vendu une part considérable de son portefeuille à Swiss Life et en a retiré 218 millions de francs en liquide qu’il entend réinvestir sans tarder. A ce montant s’ajoutent les immeubles qu’il détient toujours, évalués à quelques dizaines de millions, ainsi que des participations dans diverses startups.

Guido Fluri s’est fait un nom comme propriétaire très temporaire de l’élection de Miss Suisse et comme cheville ouvrière en 2014 de l’initiative «Réparation de l’injustice faite aux enfants placés de force».

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."