Les 300 plus riches de suisse

13. Familles Bonnard et Schindler

Fortune
plus de 10 mds
Secteur(s)
Industrie, Ascenseurs, Escalators
Evolution
Stable
Nationalité(s)
Allemande
Résidence princ.
D-CH (hors ZH/BE), NW

Une fois de plus, l’entourage du patriarche Alfred Schindler, 70 ans, a racheté des actions nominatives mais, cette fois, le dividende n’a pas été augmenté. Ce qui augmente, ce sont les ventes d’ascenseurs et d’escaliers roulants Schindler. L’activité croît, alors même que l’année précédente avait déjà été exceptionnelle, en particulier en Chine, dans le Sud-Est asiatique et en Amérique du Nord. Reste que les cours de change et d’autres contrariétés ont affaibli quelque peu les marges. Mais il rentre tout de même assez d’argent pour que Schindler puisse verser à son conseil d’administration le plus gros montant
de toutes les sociétés suisses cotées en bourse.

Alfred Schindler a remis il y a deux ans la présidence à l’expérimenté Silvio Napoli mais siège toujours au conseil en tant que «chairman emeritus». Il peut donc se remercier lui-même de cette générosité, d’autant que l’année dernière il a complété ses dividendes par un honoraire pour «activités de conseil». Possible qu’il ait expliqué à la direction du groupe comment, sur ce créneau, on mène la lutte contre la concurrence: des rumeurs se répètent, selon lesquelles le leader du marché Otis, qui fait partie de United Technologies, entendrait s’offrir Schindler. Mais c’est exactement pour faire face à ce genre d’éventualité que le pool familial Schindler et Bonnard ne cesse d’accroître sa part d’actions nominatives avec droit de vote. A Ebikon (LU), il ne se passe rien contre la volonté de la famille.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."