Les 300 plus riches de suisse

13. Famille Jacobs

Fortune
plus de 10 mds
Secteur(s)
Alimentation, Chocolats, Médical, Clinique dentaire
Evolution
En hausse
Nationalité(s)
Allemande
Résidence princ.
ZH

Voilà des semaines que l’affaire intrigue la presse de boulevard: à l’âge tendre de 54 ans, Andreas Jacobs se fait adopter. Son futur père adoptif se nomme Albert Darboven, 82 ans. L’histoire: Darboven est en bisbille avec ses héritiers biologiques et veut les écarter de la direction de l’entreprise familiale. Or, seul un membre de la famille peut être à la tête de ce torréfacteur de café qui fabrique entre autres le café Mövenpick. Ce serait donc la tâche d’Andreas Jacobs, une fois l’adoption entérinée, d’autant qu’il s’y entend en matière de café et qu’il est ami avec Darboven.

Sur le plan financier aussi, les choses ont changé pour Andreas Jacobs. Cet automne, il a acheté le plus grand réseau d’écoles privées du monde, Cognita, pour 2,5 milliards de francs, soit presque exactement le montant encaissé en 2014 pour les participations de la famille au géant du travail temporaire Adecco. Il a aussi acquis une part (modeste) de la banque privée Behrenberg, rebaptisée Bergos Behrenberg. Ses investissements dans trois chaînes européennes de cabinets dentaires ne sont pas encore rentables. La hausse L’augmentation de la fortune familiale tient à Barry Callebaut, plus grand producteur mondial de chocolat, dont les Jacobs détiennent directement ou indirectement 64%.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."