Les 300 plus riches de suisse

257. Alexander Mikhalskiy

Fortune
200 à 300 mios
Secteur(s)
Sport, Magasins de sport
Evolution
/
Nationalité(s)
Russe
Résidence princ.
GE

En début d’année, Alexander Mikhalskiy s’est offert un très beau cadeau. Le Russe a acheté, pour 48,5 millions de francs,une propriété à Anières, commune huppée du canton de Genève. Il devient ainsi le troisième cofondateur de la chaîne de magasins de sport Sportmaster à s’établir en Suisse, après Nikolay Fartushnyak (lire page 112) en 2016 et Dmitriy Doykhen (lire page 112) l’année suivante.

Alexander Mikhalskiy est même un peu à l’origine de ce qui est devenu l’un des dix plus gros distributeurs mondiaux d’équipements sportifs. En 1992, alors qu’il cherche à s’acheter un vélo d’appartement, on lui conseille un produit de la marque allemande Kettler. Or, il s’avère qu’une connaissance d’Alexander avait un parent qui y travaillait. Comme, à cette époque, les associés, qui étudiaient ensemble pour devenir ingénieurs en aéronautique, importaient des produits français, ils décident d’investir 300 000 dollars dans l’achat de vélos Kettler, afin de les écouler sur le marché russe. La marchandise part tellement vite qu’ils décident d’ouvrir un point de vente dédié à Kettler. En 1994, ils écoulent 10% de la production de la société. Ce succès a motivé l’équipe à se diversifier et à distribuer d’autres grandes marques en Russie, telles que Nike, Columbia, Adidas, Salomon et beaucoup d’autres.

Sportmaster s’est tellement développée que la chaîne dispose de plus de 600 magasins en Russie, en Ukraine, en Biélorussie, au Kazakhstan, en Pologne (depuis le rachat de la filiale locale du français Go Sport à la fin de 2019) et, depuis le milieu de 2020, au Danemark, à la suite aussi d’un rachat. En 2019, le chiffre d’affaires de la société a été supérieur à 2 milliards de francs. Etant donné que Sportmaster n’a pas suffisamment développé la vente en ligne, les affaires ont beaucoup souffert cette année à cause du Covid-19.

Whatsapp

Découvrir d'autres profils

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."